Résiliation

Résiliation des contrats et des abonnements suite à un décès

La résiliation des contrats et des abonnements
après un décès avec SAM

Après un décès, la résiliation des contrats et abonnements du défunt est souvent négligée, car les proches sont généralement accablés par l’organisation des funérailles. Cependant, il est crucial de s’en occuper pour éviter des complications financières. SAM prend en charge toutes ces démarches, y compris l’envoi des lettres de résiliation aux organismes concernés, vous soulageant ainsi de cette responsabilité.

La résiliation des contrats et abonnements pour seulement 300 €

Résiliation300€ TTCFormule complète

Pourquoi résilier les contrats et
abonnements rapidement ?

Si le blocage d’un compte bancaire est souvent l’une des premières actions suite à un décès afin d’éviter les mouvements jusqu’à la succession, ce dernier entraine le refus des virements et des prélèvements automatiques souvent liés aux abonnements et contrats. Selon la situation du défunt, ces services ne seront peut-être plus nécessaires, mais leur interruption prématurée ou inappropriée peut également occasionner des situations complexes, voire des contentieux pour le conjoint restant ou bien les héritiers.  

Il est souvent difficile de dresser un état des lieux des différents contrats en cours du défunt et de faire le tri sur ceux qui sont à conserver et ceux à résilier. Le contrat d’assurance auto ou bien du logement en est le parfait exemple. Le blocage du compte bancaire ne suffit malheureusement pas à mettre un terme à ces différents engagements. Ils doivent être accompagnés d’une lettre de résiliation envoyée en temps et en heure, dans un ordre chronologique précis et selon les modalités attendues. 

Comment s'y prendre ?

Que ce soit un contrat d’assurance habitation, automobile, un abonnement téléphonique, les services d’énergie (EDF ou autre), d’eau ou Internet, ces résiliations nécessitent l’envoi d’une lettre recommandée avec accusé de réception.

 

Cependant, il est crucial de ne pas résilier des contrats inutilement, afin d’éviter de placer le conjoint survivant dans une situation délicate.

 

SAM vous assiste dans la préparation de chaque résiliation après un décès, adaptée à votre situation, prenant en charge l’ensemble de l’affranchissement.

La résiliation d'un contrat nécessite des démarches spécifiques.

Pour résilier un contrat, que ce soit d’assurance habitation, automobile, un abonnement téléphonique, d’énergie (EDF ou autre), d’eau ou Internet, il est nécessaire d’envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception. Cependant, il est essentiel de ne pas résilier des contrats de manière inappropriée, afin d’éviter de placer le conjoint survivant dans une situation délicate. 

 

SAM vous assiste dans la préparation de chaque résiliation après un décès, adaptée à votre situation, en prenant en charge l’ensemble de l’affranchissement..

À SAVOIR

La résiliation des contrats d’assurance, notamment pour l’assurance habitation et auto, ainsi que des abonnements, peut être complexe après un décès. Voici quelques points à considérer :

Assurance Habitation :
  • Résiliable à tout moment depuis la loi Hamon en 2014 par lettre recommandée, si le contrat a plus d’un an.
  • En cas de décès du souscripteur, la résiliation dépend de la situation :
    • Le défunt était propriétaire : résiliation possible.
    • Le défunt était locataire : la résiliation dépend du bail.
    • Le défunt était co-souscripteur : notification du changement à l’assureur.
Assurance Auto :
  • La résiliation n’est pas automatique après un décès, le contrat couvre l’héritier, mais l’assureur peut décider de ne pas l’assurer.
  • Si le véhicule doit être cédé, cela nécessite divers documents et le changement du nom sur la carte gris
Abonnements :
  • La gestion des abonnements peut être complexe, surtout en période de deuil.
  • Certains organismes permettent des démarches en ligne, mais il est nécessaire de connaître les détails des contrats.
  • En cas de continuation de l’occupation du logement par un héritier ou le conjoint, un courrier doit être adressé aux prestataires pour modifier le nom du titulaire.

 

SAM peut vous assister dans toutes ces démarches complexes, vous permettant de vous concentrer sur le deuil plutôt que sur les formalités administratives.

SAM s'occupe de tout

Gérer les obsèques et les démarches post-mortem demande du temps et de l’énergie. En plus des contrats, il est essentiel de signaler un changement de situation à divers organismes pour que les héritiers puissent bénéficier des capitaux. SAM s’occupe de l’envoi des formulaires dans les délais pour permettre, sous conditions, l’obtention du capital décès ou de la pension de réversion. Grâce à un suivi attentif, vous êtes informé de l’avancement de votre situation, vous offrant une tranquillité d’esprit durant ces moments difficiles.

 

SAM propose une offre de service complète pour vous accompagner tout au long de ces démarches complexes, intervenant après des étapes déjà douloureuses. Nous fournissons un modèle de lettre pré-remplie pour tous les prestataires et organismes, coordonnant l’ensemble des actions, allant au-delà de la simple garantie obsèques. C’est l’assurance de ne rien oublier et de vous concentrer sur votre deuil. Si vous souhaitez anticiper et préparer l’ensemble des démarches pour faciliter la succession, nous vous assistons dans cette démarche.

Démarrez votre dossier, faites vous appeler

Nous sommes là pour vous accompagner.

Ou appelez-nous directement